Muscler son cou : Peut-on avoir un cou plus épais ?

0 Comments

Sommaire

L’épaississement du cou est l’une des meilleures façons de paraître aussi fort que vous vous sentez.

Tant que vous faites des exercices intelligents et que vous ne vous surmenez pas.

Il est relativement facile de donner à cette partie de votre corps une forme qui reflète votre force. Si vous vous intéressez au culturisme, vous savez à quel point il est important de développer vos muscles de manière proportionnelle et notamment, muscler son cou.

Personne ne souhaite avoir des biceps de la taille d’un camion et des jambes de poulet gémissant sous le poids d’un torse de la taille d’un tonneau.

Chaque partie de votre corps a besoin d’un peu de volume si vous voulez passer beaucoup de temps à la salle de sport, même votre cou.

Construire un tronc épais pour votre tête est une forme d’art qu’il est facile de malmener.

Pour vous aider à garder vos séances d’entraînement sur la bonne voie, nous allons passer en revue les mécanismes de la construction d’un cou plus épais.

Les pièges à éviter et les meilleurs exercices que vous pouvez ajouter à votre routine pour vous rapprocher de vos objectifs.

Pour plus d’information : SE MUSCLER AVEC DES BANDES DE RÉSISTANCE ELASTIQUE !

LES MUSCLES DU COU

Avant de commencer à entraîner une partie de votre corps, vous devez d’abord comprendre toutes les subtilités des muscles qui la composent.

Votre cou, en particulier, est doublement important à comprendre car il est aussi fort dans certaines zones qu’il est facile à déchirer.

Pour obtenir un cou plus épais, il faut comprendre quels sont les muscles que vous pouvez faire travailler sans vous inquiéter.

Ceux qu’il faut éviter, et comment vous pouvez construire le plus efficacement possible une charpente dont vous pouvez être fier.

À lire aussi : 10 MINUTES AVEC HALTÈRES QUI SCULPTENT LE CORPS ENTIER

LES MUSCLES TRAPÈZES

Les trapèzes sont une énorme paire de muscles qui s’étendent sur la longueur et la largeur du haut du dos.

En termes techniques, ils s’étendent verticalement de l’os occipital (la partie inférieure de votre crâne) aux vertèbres thoraciques inférieures (la partie de votre colonne vertébrale qui constitue la deuxième section de votre dos).

Ils s’étendent également latéralement du bord de la colonne vertébrale à l’omoplate.

Cela donne une forme trapézoïdale, d’où le nom du muscle. Vos trapèzes sont principalement utilisés pour déplacer votre omoplate et comme support général pour vos bras.

Sur le plan fonctionnel, les trapèzes sont divisés en trois parties principales.

La zone supérieure de vos trapèzes est la partie du groupe musculaire qui se concentre sur le soutien de vos bras.

Une grande partie de vos mouvements latéraux et votre capacité à résister aux forces qui éloignent vos bras de votre corps proviennent de cette zone des trapèzes.

La région transversale (la zone centrale) de vos trapèzes travaille avec votre biceps pour maintenir votre omoplate attachée à votre corps.

La région transversale de vos trapèzes vous permet également de rétracter votre omoplate. C’est pourquoi vos épaules se déplacent vers l’arrière lorsque vous tirez un poids vers vous, comme lorsque vous êtes sur le rameur.

Enfin, la région inférieure de vos trapèzes effectue une rotation médiale et déprime votre omoplate.

Cela vous donne l’amplitude de mouvement de rotation de votre omoplate et vous permet de rapprocher votre omoplate de votre corps.

Cette fonction est particulièrement importante lorsqu’elle est associée à d’autres mouvements du haut du corps.

La plupart du travail effectué par les trapèzes est concentré autour de l’omoplate et du dos, mais comme ils remontent très haut dans le cou et les épaules.

Ces muscles ont un rôle cosmétique chez les culturistes (ou les personnes qui fréquentent la salle de sport) en leur donnant un cou plus épais.

Si vous pouvez développer la force et la masse de vos trapèzes, vous ferez un aller simple vers un cou en forme de tronc d’arbre.

Pour en savoir plus : Le HIIT est-il bon pour le cardio ?

LE PLATYSME

Si vous avez déjà eu l’impression de vous fouler l’avant du cou, mais que vous n’étiez pas sûr de l’origine de la douleur, il s’agissait probablement du platysma.

Il s’agit d’une feuille de muscle large et fine située sous le menton et le long de la zone supérieure des pectoraux. Les fibres musculaires du platysma traversent votre clavicule et remontent vers les côtés de votre cou.

Si vous ne connaissiez pas mieux, vous penseriez que sa seule fonction est de vous avertir que vous avez trop forcé sur votre cou lorsque vous réalisez un nouveau record personnel.

Bien sûr, nous savons qu’il ne faut pas exclure un groupe de muscles simplement parce que nous ne le comprenons pas immédiatement.

Le platysma, dans sa partie la plus épaisse, est responsable de la dépression de votre mâchoire inférieure.

Vous ne pourriez pas garder votre bouche fermée sans lui.

Chaque fois que vous avez essayé de serrer les dents, le platysma est là pour vous soutenir. Il est aussi là pour vous aider dans les expressions faciales.

Le platysma tire votre lèvre inférieure vers le bas et vous permet d’incliner votre bouche lorsque vous êtes surpris, en colère ou triste.

Ce n’est pas l’acteur le plus important de cette partie, mais vous auriez beaucoup de mal à vous en passer.

En parallèle, n’hésitez pas à lire aussi : RÉ-ATHLÉTISATION : LE PASSAGE CLÉ SUITE À UNE CHIRURGIE

METTRE EN VALEUR VOTRE COU

Les muscles de votre cou sont comme tous les autres groupes de muscles. Pour obtenir un cou plus épais.

Il faut développer la masse musculaire, brûler les graisses pour que vos muscles puissent briller et trouver le rapport parfait entre travail et repos.

DÉVELOPPEMENT MUSCULAIRE

La construction musculaire est un processus mystérieux si vous n’avez pas pris le temps de vous renseigner sur son fonctionnement.

Heureusement, vous avez nous. Votre corps développe sa masse musculaire par un processus appelé hypertrophie musculaire.

Ce processus se produit en réponse aux fibres musculaires qui se déchirent après avoir été poussées jusqu’à leurs limites et au-delà.

C’est pourquoi nous soulevons des poids. Nous soulevons des poids pour solliciter nos muscles jusqu’à ce qu’ils atteignent leur point de rupture.

Lorsque cela se produit, votre corps identifie un problème et envoie des nutriments pour réparer ces ponts cassés.

Lorsque votre corps entreprend de reconstituer vos fibres musculaires cassées, il les reconstruit plus fortes qu’avant.

Il prend également note des zones que vous avez utilisées régulièrement et augmente leur capacité à stocker le glucose (le principal carburant utilisé par votre corps).

Tout ceci est un processus gourmand en ressources, votre corps a besoin de protéines à utiliser comme matériau de construction pour reconstruire vos fibres endommagées.

Il a besoin de glucose pour alimenter ces processus et il cherche un surplus à stocker localement pour que vous puissiez vous entraîner plus longtemps sans vous fatiguer.

Vous devez vous assurer que vous vous nourrissez de beaucoup de protéines et d’une quantité raisonnable de glucides. Ainsi, votre corps puisse faire face à la croissance et à la dépense énergétique qui se produisent pendant vos séances d’entraînement.

BRÛLER LES GRAISSES

Les gens ont évidemment une image particulière à l’esprit lorsqu’ils parlent de construire un cou plus épais.

Nous voulons plus de définition musculaire et une silhouette naturelle qui donne l’image d’une personne qui passe beaucoup de temps à la salle de sport.

Un cou épais doit donc être fabriqué à partir de muscles qui peuvent se mettre en valeur lorsque vous faites des flexions.

La combustion des graisses est un aspect clé de la construction d’un cou plus épais dont on ne parle pas souvent.

Si vous parvenez à réduire votre taux de graisse corporelle, vous aurez beaucoup plus de facilité à mettre en valeur les muscles du cou que vous avez développés au fil des semaines à la salle de sport.

La combustion des graisses doit provenir de l’ensemble de vos séances d’entraînement.

Vous ne pouvez pas cibler une zone et faire disparaître les graisses comme les magazines à sensation voudraient vous le faire croire.

Pour brûler les graisses, il faut brûler plus d’énergie que ce que vous injectez dans votre corps, car c’est en faisant le contraire que votre corps crée des cellules graisseuses.

Si vous souhaitez obtenir un cou plus épais, vous devez examiner de près votre régime alimentaire et l’intensité de vos séances d’entraînement.

Cibler les bons muscles : Pour obtenir un cou plus épais, il faut déterminer quels muscles vous voulez vraiment cibler.

Vous ne ferez aucun progrès si vous vous attachez un poids de 10 kg à la tête et que vous vous trémoussez.

Vos séances d’entraînement doivent être axées sur le renforcement de vos trapèzes vers le haut et vers l’extérieur, tout en complétant l’effet sur la moitié avant de votre cou.

En développant les muscles sur la pente entre vos épaules et votre tête, vous changerez radicalement votre silhouette avec moins d’efforts que vous ne le pensez. Tant que vos efforts sont concentrés au bon endroit, les résultats suivront.

Lisez également : TONIFIEZ TOUT VOTRE CORPS EN UNE DEMI-HEURE DE FITNESS

L’ÉPAISSISSEMENT ET MUSCLER SON COU

Une fois que vous êtes armé de ces connaissances, construire un cou plus épais est assez simple.

Nous vous recommandons de choisir trois ou quatre de ces exercices et de consacrer un jour par semaine à muscler votre cou et la zone environnante.

1. HAUSSEMENTS D’ÉPAULES LESTÉS

  • Commencez en position debout avec un haltère dans chaque main.
  • Assurez-vous que votre tronc est bien fixé et que votre colonne vertébrale est en position verticale mais neutre.
  • Soulevez vos épaules en contractant vos trapèzes.
  • Serrez vos trapèzes pendant quelques secondes au sommet de votre haussement d’épaules.
  • Ramenez lentement les haltères à la position de départ.
  • Répétez entre 8 et 10 répétitions par série.

2. CONTRACTION DES ÉPAULES

Il s’agit d’un exercice que vous pouvez faire avec ou sans équipement.

Si vous ne pouvez pas passer autant de temps que vous le souhaiteriez à la salle de sport.

Vous pouvez faire ces exercices pendant que vous êtes au travail ou avant de terminer votre journée, sans avoir à changer totalement d’équipement.

Cependant, si vous voulez un peu plus de défi, vous pouvez effectuer cet exercice avec des bandes de résistance pour vous pousser plus loin.

  • Commencez par vous tenir debout avec une posture neutre mais droite
  • Rapprochez lentement vos omoplates et serrez vos trapèzes pendant quelques secondes.
  • Relâchez lentement et revenez à la position neutre.

3. PUSH-UPS

Il s’agit de l’un des exercices les plus connus de la planète.

Les push-ups couvrent un grand nombre de muscles sous leur ombrelle.

Intégrer les pompes dans votre routine est un excellent moyen de toucher de nombreux points sensibles et d’augmenter l’efficacité de vos entraînements.

  • Commencez sur le sol, les mains entièrement tendues sous vous, à la largeur des épaules.
  • Gardez votre centre de gravité, vos jambes droites et votre dos plat.
  • Abaissez votre corps vers le sol jusqu’à ce que votre nez soit sur le point de toucher la surface en dessous de vous.
  • Poussez contre le sol pour ramener votre corps dans la position de départ.

4. FLEXION LATÉRALE DU COU

Voici un autre exercice parfait pour les personnes qui ne disposent d’aucun équipement.

Vous n’avez pas besoin de bouleverser complètement votre journée pour faire quelques flexions latérales du cou si vous êtes pressé par le temps, l’espace ou l’argent.

  • Tenez-vous droit et regardez droit devant vous sans incliner votre cou.
  • Inclinez la tête sur le côté, en rapprochant votre oreille de votre épaule sans la soulever pour qu’elle rencontre votre oreille.
  • Maintenez cette position pendant quelques secondes.
  • Revenez lentement à la position de départ, en regardant droit devant vous, et répétez de l’autre côté.

5. ROTATION DU COU

Les rotations du cou sont un moyen peu contraignant d’améliorer la force et la souplesse des muscles du cou sans trop de stress ni de risque de blessure.

Si votre cou a tendance à se bloquer après une nuit de sommeil difficile. Les rotations du cou peuvent vous aider à résoudre ce problème tout en renforçant votre cadre.

  • Commencez par vous allonger sur le dos, les genoux légèrement pliés et les pieds à plat sur le sol.
  • Évitez d’appuyer le bas de votre dos sur le sol.
  • À partir d’une position neutre, tournez la tête d’un côté jusqu’à ce que vous sentiez un étirement dans vos muscles. Avec votre tête soit orientée aussi loin que possible dans une direction.
  • Maintenez cette position pendant quelques secondes.
  • Revenez à la position de départ et répétez dans l’autre sens.
  • Répétez environ 5 à 7 fois par côté

6. TORSION DE LA LANGUE

Cet exercice est à la fois un étirement et un exercice doux pour le platysma relativement faible.

Cet exercice est parfait pour renforcer l’avant et le dessous de votre cou. Sans endommager ces zones du corps faciles à déchirer.

  • Vous pouvez le faire assis ou debout, selon ce qui est le plus confortable.
  • Poussez votre langue contre le palais, juste derrière vos dents.
  • Poussez sur le palais avec votre langue tout en fredonnant une note neutre. Pour activer les muscles de la face avant de votre cou.
  • Continuez pendant environ 15 à 20 secondes à la fois et répétez environ 5 fois.

7. RANGS DROITS POOU MUSCLER SON COU

Les rangées droites sont idéales pour développer les trapèzes.

Ils sont faciles à faire, ne nécessitent pas beaucoup d’équipement. Tant que vous n’érodez pas constamment les articulations de vos épaules, vous n’avez rien à craindre. Nous vous suggérons d’utiliser des haltères ou une barre EZ pour atténuer les dommages potentiels. Que vous pouvez subir avec les rangs verticaux.

Commencez par vous redresser et par mettre en place votre tronc.
Saisissez vos haltères, les paumes tournées vers l’intérieur.

Tirez le poids vers votre poitrine, en pliant les coudes et en gardant les mains devant le torse.

Restez en position haute pendant quelques secondes.
Descendez les poids de manière contrôlée jusqu’à votre position de départ.

Pour en savoir plus : Les bons gestes pour renforcer son cou

FAIRE RESSORTIR VOTRE COU EN LE MUSCLANT

Pour obtenir un cou plus épais, il faut faire travailler un large éventail de muscles.

En fait, la plupart des muscles que vous devez faire travailler ne font pas vraiment partie de votre cou.

Le muscle le plus souvent considéré comme faisant partie du cou.

Le platysma, est si fin et délicat que vous ne devriez pas trop le solliciter.

Il y a plusieurs choses que vous devriez faire. Afin de vous assurer que votre quête d’un cou épais porte ses fruits.

TRAVAILLEZ PLUS INTELLIGEMMENT

Si vous comptez consacrer votre temps et vos ressources à la construction d’un cou épais.

La meilleure chose que vous puissiez faire pour vous est de prendre le temps de revoir sérieusement la liste des muscles qui composent votre cou.

Pour de ne pas perdre votre temps à muscler des parties fines de votre corps qui n’ajoutent rien à la silhouette de votre cou.

Ne perdez pas votre temps à faire des exercices qui ne vous permettront pas de muscler votre cou si vous avez cet objectif en tête.

Cela semble évident, mais si vous faites de l’exercice au hasard, vous risquez de faire du sur-place pendant un certain temps.

TOUT AVEC MODÉRATION

Si vous vous blessez le cou, vous allez être hors service pendant un certain temps.

Même l’exercice le plus basique sera une bataille difficile si vous ne pouvez pas bouger votre tête librement.

Vous découvrirez très vite à quel point votre cou est imbriqué dans le reste de votre corps si vous tirez sur quelque chose.

Quand on muscler son cou, ne vous surchargez pas. Ces muscles ne sont pas massifs et il n’est pas difficile de les développer.

REPOS ET RELAXATION

Muscler son cou exige autant de ressources de récupération que les séances d’entraînement proprement dites.

La musculation du cou ne fait pas exception à la règle.

En fait, puisque votre objectif ici est de prendre autant de masse musculaire que vous le pouvez raisonnablement. Il va de soi que vous devriez vous concentrer principalement sur des jours de repos efficaces.

Assurez-vous de travailler les jours consacrés au cou afin que votre corps ait quelque chose à reconstruire. Mais ne poussez pas votre cou et vos épaules au point de réduire vos progrès avant même de commencer.

En parallèle, lisez aussi : Le box du fitness : Avis sur un site qui livre votre sport à domicile

LES JOURS DE COU ÉPAIS

C’est pourquoi, muscler son cou en épaisseur est l’un des meilleurs moyens de paraître aussi fort que l’on se sent.

Du moment que vous choisissez intelligemment les exercices que vous faites et que vous ne vous surmenez pas. Il est relativement facile de donner à cette partie de votre corps une forme qui reflète votre force.

Prenez les choses une semaine après l’autre. Choisissez vos exercices avec soin et, avec un peu de dévouement et une bonne dose de repos. Vous y arriverez plus vite que vous ne pouvez hausser les épaules.

En resumé : Muscler son cou en épaisseur

Qu’en pensez-vous de muscler son cou ? Est-ce que vous voulez avoir un cou plus épais ?

Si oui, découvrez notre collection de produits pour muscler votre cou et commencez à voir les résultats rapidement.

Ces produits ont été conçus pour aider les gens à atteindre leurs objectifs en termes de fitness. Quels que soient leur âge ou niveau d’activité physique.

N’attendez pas une seconde de plus et découvrez notre gamme complète de produits maintenant !

Nous avons consacré beaucoup de temps pour vous présenter l’article le plus complet sur “Muscler son cou : Peut-on avoir un cou plus épais ?, nous espérons que vous avez pris plaisir à le lire.

N’hésitez pas à vous abonnez à notre club privé ! Vous recevrez en cadeau notre livre complet sur la meilleure façon de structurer votre entraînement physique. Vous recevrez un email en avant-première lorsqu’un article paraîtra sur notre site sainttropezclassic.fr

Cet article vous a plu et vous a permis d’apprendre “Muscler son cou : Peut-on avoir un cou plus épais ? Dites-moi dans les commentaires si vous le saviez déjà et quelle est votre propre expérience à ce sujet.

Si vous désirez découvrir d’autres articles sur le bien-être et le sport. Jetez un coup d’œil à la section astuce pour maigrir du blog. Vous trouverez plein de bonnes idées de fitness.

Vous pouvez télécharger gratuitement grâce à l’un de nos partenaires Le Box Du Fitness un guide complet de fitness “Les essentiels pour un corps en forme” et vous inscrire sur notre page Facebook.

Je vous remercie de votre lecture, je réponds moi-même aux commentaires.

Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions !

Articles Similaires

  1. Qu’est-ce qu’un bain de balnéothérapie ?

  2. 5 exercices physiques sans matériel pour travailler tout le corps chez soi

  3. Quel est le meilleur équipement de fitness pour la maison ?

  4. Morphotypes des femmes : quels sports, quels exercices physiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post